Lédenon 2015,

on s'en souviendra

 

 

La boite de la Porsche 914

Arrivée mercredi après-midi sur le circuit de Lédenon, VDA Racing présente 2 autos au contrôle. C’est là que l’organisation des 100 tours nous fait part d’un souci. Sa Porsche 914 est bien arrivée sur le circuit, mais la boite de vitesse ne fonctionne plus. L’équipe de VDA Racing se glisse sous l’auto pour voir s’il est possible de réparer. Verdict : la boite est éventrée.

 

Quelques coups de téléphones et l’organisation trouve une boite de 914 sur Marseille. Elle n’est pas neuve, en revanche elle peut être livrée dans la soirée. Ni une ni deux, les mécanos de VDA Racing se mettent à l’ouvrage et tombent la boite en début de soirée. La nouvelle boite arrive enfin vers 22h. Le travail de remontage finit un peu après minuit. Le jeudi matin, à 9h, l’organisation des 100 Tours sort sa 914 des stands pour commencer les essais. Tout fonctionne, la satisfaction s’affiche sur les visages.

 

Un circuit très spécial

Nous découvrons le circuit de Ledenon. Placées sur un plateau qui domine la vallée, la piste tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, avec des montées et des descendes vertigineuses et surtout de nombreux passages en aveugle. Voilà un challenge intéressant. La matinée est réservée aux essais, nos autos tournent bien et au fil des tours, les temps commencent à tomber. Malheureusement, vers 11h30, notre Porsche jaune rencontre un sérieux problème de boite de vitesse. L’auto rentre au stand. Verdict, plus de 3 : coup dur. Malgré ce handicap, l’auto peut rouler. Nous décidons de prendre le départ de la course, il faudra simplement jongler entre la 2 et la 4.

 

Un final en beauté

14h, c’est le départ pour 3h30 de course, entre endurance et régularité. L’après-midi se déroule sans problème pour VDA Racing. Les 2 autos sont à l’arrivée et la BMW monte sur la troisième marche du podium, grâce à un équipage qui aligne les tours avec la précision d’un métronome. C’est un très beau succès pour la première participation de la M3 à l’épreuve des 100 Tours.

 

Quant à elle, notre 911 termine malgré tout en 14ème position. Malheureusement, la 914 de l’association a abandonné dans l’après-midi, sur un problème de fuite d’huile.

 

Bilan : Pas très rapide, mais très technique

Sur ce circuit, on a l'impression de réapprendre à piloter, tant les repères changent. Une belle journée, beaucoup de convivialité, tant en piste que dans les stands. Que du plaisir.